Chris Bosh | Quiz NBA

chris-bosh-quiz-basket-nba Chris Bosh | Quiz NBA

Chris Bosh aka « CB1 » est un joueur formidable qui a vu sa carrière se finir trop tôt en raison d’un problème de santé. Passant de franchise player des Raptors à membre du big 3 chez Miami, il aura comblé tout fan de basket et il nous manque déjà ! Retour sur sa carrière !

Draft légendaire de 2003 & Saison Rookie

Inscrit à la draft de 2003 comprenant des futures all-star et légendes tels que LeBron James, Carmelo Anthony et Darko Miličić Dwyane Wade, Chris Bosh arrive à faire son trou et se fait sélectionné en 4ème position par les Raptors de Toronto.
Le nouvel ailier fort des Raptors est contraint dès sa saison rookie de jouer au poste de pivot après que Antonio Davis ait été échangé aux Chicago Bulls. Nuit après nuit, Bosh affronte des gabaries plus physique que lui mais Bosh se bat corps et âme, il est d’ailleurs souvent félicité par ses entraîneurs pour son cœur et sa volonté de jouer malgré la douleur et les blessures. Compilant une moyenne très honorable pour un rookie de 11,5 points, 7,4 rebonds et 1,4 contres en 33,5 minutes sur 75 matchs, il est récompensé par sa sélection dans la NBA All-Rookie First Team.

Bosh, un leader à en devenir

Avec le départ du franchise player Vince Carter en Décembre 2004, Bosh devient la pièce maîtresse autour duquel Toronto veux tenter de construire et Bosh va s’y atteler puisque depuis le départ de Carter, il enregistre une moyenne de 18,4 points, 9,5 rebonds, et 1,6 contres en 38,1 minutes par match, s’améliorant dans toutes ces catégories statistiques.

Au cours de la saison 2005-2006 , Chris Bosh est sélectionné pour jouer le All-Star Game de 2003 à Houston, mais la saison lui sera vite écourté car en mars 2006, une blessure met un terme à sa saison et les Raptors perdent 10 de leur 11 derniers matchs suite à cette incident. Cela met en évidence l’importance de Chris Bosh au sein de la franchise. Les Raptors terminent la saison avec un bilan de 27-55 avec un Bosh en moyenne de 22,5 points, 9,2 rebonds et 2,6 passes décisives par match.

Bosh signe une prolongation de contrat de trois ans avec une option joueur pour une quatrième année le 14 juillet 2006.  

Lors de la signature du contrat, Bosh déclare:

« Je pense que l’avenir est très positif pour la franchise … un changement était nécessaire … nous avons beaucoup de gars qui veulent juste gagner et qui sont prêts à travailler dur. »

Après un début irrégulier de Toronto sur la campagne 2006-07, les Raptors réussissent à dépasser la barre des 50% de victoire à l’approche du All-Star Game . Le jeu et le leadership de Bosh ont été déterminants dans cette course ce qui lui vaut d’être nommé une nouvelle fois all-star. Il a d’ailleurs reçu le deuxième plus grand nombre de votes parmi tous les candidats de Conférence Est.

Bosh permet aux Raptors de retrouver les playoffs après cinq ans d’abstinence. En tant que troisième tête de série, les Raptors tombent contre les New Jersey Nets au premier tour. La série attire l’attention car l’ancien franchise player des Raptors, Vince Carter, sera aujourd’hui un adversaire. Le manque d’expérience de Toronto se fait ressentir puisque les Nets viennent à bout des Raptors en remportant la série 4-2. Bosh, avec une moyenne de 22,6 points par match et 10,7 rebonds sur la saison régulière, intégre pour la première et unique fois de sa carrière l’une des All-NBA Team (la deuxième) à la fin de la campagne 2006-07.

Stagnation a Toronto

Avant le début de la saison 2007-2008 , les Raptors draftent Andrea Bargnani en premier position pour le positionner en pivot au coté de notre cher Chris Bosh, mais la machine ne prendra pas comme espéré. Les Raptors finissent la saison avec un bilan de 41 victoires pour 41 défaites et se font sèchement éliminer au premier tour des playoffs 4-1 par le Orlando Magic

Les Raptors essayent de renforcer leur effectif en ramenant le pivot 6x All-Star Jermaine O’Neal mais les « Dinos » pennent à dépasser la barre des 50% de victoire. Deux semaines précédents le All-Star Game, O’Neal et Jamario Moon sont échangés à Miami contre Shawn Marion et Marcus Banks Toutefois, la transaction n’améliore pas le bilan de l’équipe et les Raptors ne se qualifient pas pour playoffs. Le 20 avril 2009, Colangelo annonce qu’il proposerait à Bosh une prolongation de contrat au cours de l’été, cependant bosh refusera de la signer.

Au cours de la saison 2009-2010, les Raptors sont passés de la cinquième tête de série avant la pause du All-Star WeekEnd à la lutte pour la huitième place pour les playoffs avec les Chicago Bulls . Cependant, Bosh n’a pas été en mesure de jouer un match décisif contre les Bulls le 11 avril 2010. Cette défaite coûte à Toronto sa place pour les playoffs,

Bosh écrit un nouveau chapitre au sein d’un BIG 3

Le 10 Juillet 2010, Bosh rejoint officiellement le Heat de Miami , formant ainsi un BIG 3 avec Wade et James.

Le message d’adieu de Bosh aux Raptors sur son site Web :

« Maintenant, c’est ma décision la plus difficile à prendre, principalement parce que Toronto a été tellement formidable pour moi. J’ai aimé chaque minute ici et je voulais simplement vous remercier du fond de mon cœur … »

Miami termine la saison régulière avec 58 victoires et affronte les 76ers de Philadelphie au premier tour des playoffs . Miami remporte la série en cinq matchs et surpasse également Celtics en cinq matchs lors des demi-finales. En finale de conférence contre Chicago, Bosh joue un rôle particulièrement important, il enregistre une moyenne de 23,2 points sur la série qu’ils remportent 4–1. Cependant Miami se fera exploser en finales 4-1 par les Dallas Mavericks de l’unique Dirk Nowitzki.

À la fin de la saison 2011-2012, le Heat adopte une stratégie de « small ball » en plaçant Bosh au poste de pivot. En playoffs, Bosh manque les quatre premiers matchs de la finale de la Conférence Est contre Boston. Boston pousse Miami jusqu’au game 7, et dans le dernier match, Bosh inscrit 19 points pour aider le Heat à se qualifier pour la deuxième fois consécutive en finale NBA, cette fois-ci contre le Thunder d’Oklahoma City. Le Thunder remporte le premier match de la série avant de se faire rouler dessus par Miami 4-1, donnant à Bosh son premier titre NBA. Bosh enregistre une moyenne de 14,6 points et 9,4 rebonds dans ces finales.

La Saison suivante, le Heat réalise le meilleur bilan de la ligue et balaye au premier tour des playoffs les Milwaukee Bucks avant de vaincre les Chicago Bulls en cinq matchs et de s’extirper en finale NBA après une finale de conférence épuisante gagner au match 7 contre les Pacers d’Indiana. En finale face aux Spurs de San Antonio, on se souvient tous de match ce qu’il s’est passé dans les dernières secondes du sixième match, James rate un tir à trois points, Bosh saisi le rebond offensif et trouve un Ray Allen qui va rentrer l’un des tirs les plus clutchs de l’histoire permettant aux Heat d’aller chercher les prolongations. Et on a tendance à l’oublier, mais alors que le Heat menait 103 à 100 a 1.9sec de la fin, Bosh ira contrer danny green a 3pts pour assurer la victoire du Heat. Bosh se montrera impuissant au match 7 contre Tim Duncan , mais le Heat va tout de même remporter le match et la ainsi son deuxième titre NBA consécutif !

Durant les playoffs de 2014 le heat se hissent encore en finale face aux Spurs de San Antonio mais cette fois-ci, les Spurs surclasse le Heat 4-1.

Fin de carrière, POST BIG 3

Le 30 juillet 2014, Bosh signe de nouveau avec le Heat après l’annonce de LeBron James comme quoi il quittait Miami pour retourner aux Cleveland Cavaliers . Après une moyenne de 21,6 points, 8,2 rebonds, 2,1 aides et 1,1 interception au cours des 23 premiers matchs de la saison 2014-2015, Bosh est écarté 15 décembre pour une durée indéterminée suite à une blessure au mollet. Après avoir participé au All-Star Game de 2015 , Bosh est admis dans un hôpital de Miami pour y subir des tests pulmonaires. Le 21 février 2015, il a été exclu pour le reste de la saison en raison d’un caillot de sang dans l’un de ses poumons.

Le 28 octobre 2015, Bosh a fait son retour sur le terrain lors du match d’ouverture de la saison contre les Hornets de Charlotte, enregistrant 21 points et 10 rebonds et une victoire de 104–94.

Un caillot de sang à la jambe oblige de nouveau Bosh à s’éloigner des terrains après le All-Star Week-End. Les médecins et l’organisation Heat font pression pour qu’il passe le reste de la saison en dehors des terrains. Et c’est depuis ce jour que Bosh ne retrouvera plus les parquets.

En septembre 2016, Bosh échoue à son examen physique avec le Heat et n’est donc pas autorisé par l’équipe à participer au camp d’entraînement. Pourtant, au début, Bosh était optimiste quant à son retour au Heat pour la saison 2016-2017, cela a toutefois rapidement changé en raison des nombreux revers vis à vis de sa santé. Le 26 septembre 2016, le président de Heat, Pat Riley, déclare que l’équipe considère que la carrière de Bosh au sein de l’équipe ést terminée et que l’équipe ne travaille plus pour son retour.

Par respect, il déclarera en 2017 à la suite de la libération de Bosh:

« Le numéro 1 ne sera jamais porté par un autre joueur et nous sommes impatients de suspendre un jour son maillot… »

Le 26 mars 2019, le Heat retire officiellement lors de la cérémonie d’avant match le maillot n ° 1 de Bosh.

❗❗ Jouez au quiz sur Chris « CB1 » Bosh ❗❗

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!