Dwayne Wade| Quiz NBA

dwayne-wade-quiz-basket-nba-1024x640 Dwayne Wade| Quiz NBA

Dwayne Wade aka « Flash » est incontestablement la plus grande icône de la franchise du Heat de Miami mais aussi l’un des meilleurs arrières de l’histoire. Que ce soit seul, a coté du Shaq, ou en big 3 avec LeBron James et Chris Bosh, il aura pesé de tout son talent tout au long de sa carrière. Retour sur le tout jeune retraité !

Wade, un jeune prolifique

Choisit en 5ème position de la draft NBA de 2003 par le Miami Heat , Wade s’impose directement avec une moyenne de 16,2 points 4,0 rebonds et 4,5 passes décisives par match, avec à la clé une qualification pour les playoffs grâce à un bilan de 42 victoires pour 40 défaites. Wade se distingue pendants ces playoffs particulièrement contre les Indiana Pacers en demi-finale de la Conférence malgré la défaite 4 à 2. Cependant, la saison de rookie de Wade est quelque peu éclipsée par le succès de Carmelo Anthony et LeBron James .Wade termine la saison en intégrant la NBA All-Rookie First Team  et termine également troisième dans les votes pour le rookie de l’année.

A l’aube de la saison 2004-2005 , Shaquille O’Neal débarque au Heat suite à un échange avec les Lakers, ce qui va tout de suite améliorer considérablement les résultats de la franchise passant d’un bilan de de 42–40 à un bilan de 59–23. Dwayne Wade est d’ailleurs au cours de la saison sélectionné pour participer à son premier All-Star Game et finit la saison en passant à 24 points, 5,16 rebonds et 6,75 passes décisives par match, une progression statistique fulgurante comparé à sa saison rookie !
Au premier tour des playoffs contre les New Jersey Nets qu’ils balayent 4-0, Wade enregistre une moyenne 26,3 points, 8,8 passes décisives et 6,0 rebonds tout en maintenant un pourcentage de réussite aux tir à 50%. Wade maintient son haut niveau de jeu au deuxième tour en enregistrant une moyenne de 31 points, 7 rebonds et 8 passes décisives par match et balaye à leur tour les Wizards de Washington. Mais cette course est stoppée par les Pistons de Detroit, champion de la saison précédente. Wade marque 42 et 36 points lors du game 2 et 3 en dépit de jouer avec une sinusite, la grippe et une entorse au genou. Un problème l’empêche de jouer le match 6 et va le limiter sur le match crucial qu’est le game 7. Le heat va perdre ce 7ème match alors qu’ils étaient toujours devant a 3 minutes de la fin, une finale qui aurait pu être bien différente avec un Wade sans contrainte physique.

Premier Titre NBA & MVP des finales

Dès la saison 2005-2006, Wade devient l’un des joueurs les plus en vue de la NBA, pour preuve son maillot est celui le plus vendu entre mai 2005 et décembre 2006, il devient starter du All-Star Game et termine la saison régulière avec une moyenne de 27,2 points, 5,7 rebonds, 6.7 passes décisives et 1,95 interceptions par match.
En Playoffs, Wade & Shaq mènent avec succès leur équipe jusqu’en grande Finale , en ayant pris sa revanche sur les Detroits Pistons en finales de conférence en les éliminant 4-2.
Première finale NBA pour « Flash » au cours duquel il se montre particulièrement monstrueux face aux Dallas Mavericks du jeune Dirk Nowitkzi. Alors que le Heat est au pied du mur, mené 2 à 0 dans la série, Wade prend les choses en main et inscrit respectivement dans les games 3 4 et 5, 42, 36 et 43 points pour redonner l’avantage à son équipe qui se retrouve désormais à 3-2. Le Heat remporte ensuite le sixième match bien aidé par les 36 points de Wade et remporte ainsi la finale 4-2. Wade reçoit logiquement le trophée MVP des finales et devient le cinquième plus jeune joueur de l’histoire de la NBA à remporter ce titre individuel et il enregistre également la troisième meilleure moyenne de points d’un joueur réalisant ses premières finales NBA avec 34,7 points par match.

L’année qui suit ce sacre, Wade manque 31 matchs après s’être luxé l’épaule le 21 février 2017 au cours d’un match contre les Rockets mais réussi tout de même, au terme de la saison, à intégrer une All-NBA Team (la 3ème) après avoir raté au moins 31 matchs, une première depuis Pete Maravich en 1978.
En playoffs, Wade tourne en 23,5 points, 6,3 aides et 4,8 rebonds de moyenne par match, mais le Heat se fait balayé au premier tour par les Chicago Bulls. Après ces playoffs Chaotique en raison d’un Heat affaibli, Wade subi deux interventions chirurgicales pour réparer ses genoux et son épaule gauche.

Wade fait son grand retour le 14 novembre 2007. Luttant contre son propre genou gauche au cours de la saison, Wade est sélectionné all-star pour la 4ème fois de suite. Mais le Heat possède un bilan abject et ne peux se qualifier pour les playoffs, Wade en profite donc pour bien soigner son genou et manque les 21 derniers matchs de la saison.

Un retour Flambloyant

Après des mois de rééducation au genou gauche et une médaille d’or olympique remporté aux Jeux olympiques de Pékin en 2008 en tant que meilleur scoreur de l’équipe Américaine, Wade retrouve les siens au prémisse de la saison 2008-09 et que dire, Wade va revenir fort réalisé une saison All-Time, particulièrement après le All-Star Break.

  • Après le match du all-star game 2008, Wade inscrit 50 points à 56,6% de réussite au tirs, gobe 5 rebonds et réalise 5 passes décisives dans une défaite face au Orlando Magic.
  • Le match suivant, Wade réalise son sommet en carrière de 16 passes décisives en y ajoutant 31 points et 7 rebonds dans une victoire 103 à 91 contre les Pistons de Detroit.
  • Deux matchs plus tard, Wade égalise un record de franchise avec 24 points sur le quatrième quart temps où il ramène le Heat d’un déficit de 15 points lors des neuf dernières minutes, assurant ainsi une victoire de 120 à 115 sur les Knicks de New York . Sa feuille de match est de 46 points à 55%, 10 passes décisives, 8 rebonds, 4 interceptions et 3 contres.
  • Wade récidive le match qui suit avec un deuxième match consécutif a plus de 40 points contre les Cavaliers de Cleveland, 41 points a 53% , 9 passes décisives, 7 interceptions, 7 rebonds et 1 contre, mais la défaite au bout.
  • Le match suivant, Wade égale un sommet en carrière avec 16 passes décisives en y ajoutant 35 points a 62% aux tirs, 6 rebonds et la victoire sur les Phoenix Suns 135–129. Wade devient après ce match le seul joueur dans l’histoire de Heat à avoir plusieurs réalisé 2 matchs avec au moins 30 points et 15 passes décisives.
  • Moins d’une semaine plus tard, Wade réalise un match avec 48 points a 71,4% de réussite aux tir, 12 passes décisives, 6 rebonds, 4 interceptions, 3 contres et réussi le tir a 3 pts de la gagne sur les Chicago Bulls pour remporter le match 130 a 127.
  • Deux matchs plus tard, Wade dépasse Alonzo Mourning et devient le meilleur scoreur de tous les temps du Heat de Miami au cours d’un match en triple prolongation contre le Utah Jazz . Wade termine le match avec 50 points, 10 rebonds, 9 passes décisives, 4 interceptions et 2 contres dans une victoire de 140-129.
  • Dans une victoire 122-105 contre les Knicks de New York, Wade a enregistré un sommet en carrière de 55 points a 63% de réussit au tirs et y a ajouté 9 rebonds et 4 passes.  Wade a enregistré 50 points en trois quarts et a été retiré du jeu alors qu’il était à un point d’éclipser le record de franchise de 56 points détenu par Glen Rice.
  • Au cours de la saison devient le premier joueur de 1,96m ou moins à réussir au moins 100 contres sur une saison.

Wade termine la saison avec une moyenne de 30,2 points par match, faisant de lui le meilleur scoreur NBA de cette année là. Il y ajoute une moyenne de 7,5 passes, 5,0 rebonds, 2,2 interceptions et 1,3 contres par match. Wade a des moyennes de points, de passes décisives, d’interceptions et de contres plus élevées que LeBron James et Kobe Bryant , mais termine juste derrière eux dans la course au MVP !

Au cours de la saison 2009-2010, Wade enregistre son 10 000e point en carrière, écrase d’un dunk spectaculaire Anderson Varejão, met un game winner a 3pts contre les Nets de New Jersey, finit mvp du All-Star Game, et conclut la saison en moyenne de 26,6 points a 47,6% aux tirs , 6,5 passes, 4,8 rebonds, 1,8 interceptions et 1,1 contres par match tout en menant son équipe à un bilan de 47-35. Au premier tour de ces playoffs de 2010, Wade enregistre un record individuelle mais aussi de franchise en playoffs de 46 pt inscrit sur un match, mais malgré une moyenne de 33,2 points a 56,4% de réussite aux tirs, 6,8 passes, 5,6 rebonds, 1,6 interceptions et 1,6 contre, Boston les écrabouillent 4-1 sur la série.

Profil du joueur

Du haut de ses 1m93 pour 100 kilos, Wade est un arrière qui est également capable de jouer meneur de jeu (« combo guard »). En attaque, sa vitesse, son handle et sa finition près du cercle , notamment grâce à ses euro-step, faisait de lui un slasher hors paire très difficile à défendre. L’agressivité et l’intelligence de Wade lui permettaient d’allez provoquer des fautes pour allez sur la ligne des lancers francs de de façon constante, comme c’est le faire James Harden dans la NBA actuelle. Wade était également un excellent joueur au poste bas grâce à ses « turnaround jump shot » et ses feintes pour déstabiliser ses adversaires direct, il était également réputé pour être un joueur très clutch ! Bon passeur, le point faible de Dwayne Wade est bien évidemment son shoot extérieure, a 3pts il enregistre des % plutôt faibles, 29% de réussite en carrière dans ce secteur.

Wade était également un bon défenseur, sa capacité à bloquer les tirs et à intercepter des ballons était remarquable. Il est le leader de tout les temps de la NBA en contre pour les joueurs de 1,93m et moins.

Wade, Lebron et Bosh forment le BIG 3 !

Le 7 juillet 2010, Wade annonce via une vidéo sur YouTube qu’il prolonge son contrat au Heat pour jouer avec Chris Bosh et LeBron James. Le 10 juillet, la signature de ces 3 contrats devient officielle, le « BIG 3 » est donc en marche. Malgré un début de saison assez laborieux, le « BIG 3 » va vite s’adapter et ira terminer la saison avec un bilan de 58-24 au cours duquel Wade enregistre une moyenne de 25,5 points, 6,4 rebonds, 4,6 passes et 1,5 interception par match. En playoffs, après avoir battu les Philadelphia 76ers, les Boston Celtics et les Chicago Bulls, le « BIG 3  » atteint les de finales NBA mais perdent en 6 matchs face aux Dallas Mavericks malgré un Wade en moyenne de 26,5 points , 7 rebonds et 5,2 passes décisives par match sur ces finales de la NBA.

Sur les playoffs de 2012, le Heat élimine les, Knicks, les Pacers, puis les Celtics en 7 matchs pour retrouver les finales NBA face aux Thunder D’Oklahoma City. Après une défaite au match 1, le Heat va littéralement rouler sur la série en remportant 4 matchs de suite et donc remporter le fameux titre NBA, Wade est en moyenne de 22,6 points par match sur ces finales.

En playoffs de 2013, Wade est affaibli physiquement par ses blessures. Il tourne en seulement 15,9 points par match sur ces playoffs mais réussi a augmenter sa moyenne à 19,6 points par match lors de la finale NBA contre les San Antonio Spurs . Le quatrième match de Wade est son meilleur de la série puisqu’il marqué 32 points a 56% aux tirs et intercepte 6 ballons pour donner la victoire au sien. La suite on la connais tous, le shoot clutch de monsieur Ray Allen qui permet d’allez en prolongation et remporter le match 6, puis le Heat de Dwayne Wade ira chercher ce game 7 et remporter le deuxième titre consécutif, et le 3ème de la carrière de « D-WADE »

Au. cours de la saison 2013-2014, Wade ne dispute que 54 matchs en raison d’une blessure et de la décision de l’équipe de le reposer pendant plusieurs matchs consécutifs. Wade enregistre un taux de réussite aux tirs record de 54% au terme de la saison. Malheureusement pour lui et les siens, les Spurs prennent une sacré revanche en finale NBA en les détruisant 4-1.

Post BIG 3 / Fin de carrière (2014-2019)

Le 11 juillet 2014 est une date marquante qui met un terme au BIG 3 puisque James annonce ce jour là sur son site Web qu’il rentre à Cleveland. Cette date annonce également le début de la fin pour la carrière de « D-Wade » qui est désormais derrière lui. Wade restera 2 ans de plus à Miami avant de s’envoler le en juillet 2016 dans l’équipe de sa ville natale, les Chicago Bulls , pour un contrat de deux ans d’une valeur d’environ 47 millions de dollars après que le Heat ait Initialement proposé un contrat de 20 millions de dollars sur deux ans, avant de passer à une offre de 40 millions de dollars sur deux ans, ce que Wade jugea inacceptable.

Un passage au bulls oubliable au coté de Jimmy Butler et Rajon Rondo avant que Wade ne rejoigne de nouveau Lebron James en signant avec les Cleveland Cavaliers en 2017 sans réellement se montrer impactant.

Le 8 février 2018, Wade est échangé et retourne au bercail à Miami. Le 9 février, lors de son match retour pour le Heat, Wade est ovationner par la foule puisqu’il s’agit de la plus grosse légende du Heat de Miami ! Au cours de la saison, Wade a obtenu 5 000 passes décisives dans l’uniforme des Heat, devenant ainsi le neuvième joueur à marquer 20 000 points et à collecter 5 000 passes décisives dans la même franchise, rejoignant les légendes Karl Malone , Kobe Bryant . Michael Jordan , Lebron James , Larry Bird , John Havlicek , Oscar Robertson et Jerry West . Le 9 avril 2019, Wade dispute son dernier match à domicile à Miami sur lequel il marque 30 points lors de la victoire 122 à 99 du Heat contre les 76ers.

Une légende de plus qui nous quitte après Tim Duncan, Kobe Bryant & Dirk Nowitkzi, aucun doute que le 13x All-Star, le 8x All-NBA et triple champion NBA rentrera dans le Hall Of Fame en tant que l’un des plus gros arrières de l’histoire de la NBA, en attente de la cérémonie du retrait de son célèbre numéro 3 …

❗❗ Jouez au quiz sur Dwayne « Flash » Wade ❗❗

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!