Les Rockets : LE quiz NBA

Rockets Les Rockets : LE quiz NBA

Arrivés en NBA en 1967 à San Diego, les Rockets font partie des franchises les plus anciennes. De San Diego à Houston, les fans ont pu voir de nombreuses légendes, notamment des pivots, arborer le maillot des Rockets. D’Elvin Hayes à James Harden en passant par Hakeem Olajuwon, redécouvrons ensemble l’histoire des Rockets.

4 petites années à San Diego :

Lorsque les Rockets sont intégrés à la NBA, ils sont alors basés à San Diego. Comme très souvent, les débuts sont compliqués pour une nouvelle franchise. Ils terminent à la dernière place, mais cela leur permet de récupérer Elvin Hayes avec le premier choix de la draft 1968. Cette acquisition leur permet d’accéder aux playoffs dès la saison suivante. Ce sera la seule campagne en playoffs avant leur déménagement à Houston en 1971…

Des années 70 compliquées…

Elvin Hayes fait une saison à Houston puis est échangé aux Baltimore Bullets contre Jack Marin, un ailier qui vient de fêter sa première sélection au All-Star Game. Malgré le duo Calvin Murphy-Rudy Tomjanovich qui performe plutôt bien et des changements de coach, les Rockets n’accèdent aux playoffs qu’une fois en 5 ans. Mais dans un trade avec les Buffalo Braves, les Rockets récupèrent Moses Malone au début de la saison 1976-77. Celui-ci va métamorphoser les Rockets qui retrouvent les playoffs dès cette saison et accèdent même aux finales de la conférence Est (Houston jouait effectivement dans la conférence Est à ce moment !). Mais de nombreuses blessures empêchent les Rockets de retourner en playoffs en avril…

… puis Houston commence à s’imposer dans les années 80

Dès la saison 1978-79, les Rockets retournent en PO. En 1981, pour leur première saison à l’Ouest, ils vont même accéder pour la première fois de leur histoire aux finales NBA. Ils s’inclinent logiquement face aux Celtics, mais c’est déjà un bel exploit. Malheureusement pour Houston, Moses Malone quitte la franchise après la saison 1981-82. Il est échangé contre un premier tour de draft et Caldwell Jones…

hakeem_sampson_2 Les Rockets : LE quiz NBA

Après le départ de Moses Malone, Houston retombe dans les bas-fonds de la NBA. Toutefois, la franchise récupère les premiers choix de draft en 1983 et 1984. Avec ces derniers, ils vont respectivement sélectionner deux pivots : Ralph Sampson et Hakeem Olajuwon. Avec de duo, les Rockets vont commencer à gagner des matchs et accéder de nouveau aux playoffs.

Dès la saison rookie d’Olajuwon, les Rockets retournent en playoffs en terminant avec le troisième bilan de la conférence Ouest. Malheureusement pour eux, les Rockets se font sortir dès le premier tour. Mais la saison suivante, Houston parvient à accéder aux finales NBA en battant les Lakers en finales de conférence. Face aux Celtics, les Rockets parviennent à prendre 2 matchs, mais s’inclinent logiquement. L’avenir semble radieux pour la franchise texane. Sauf que dès la saison suivante, Ralph Sampson va manquer la moitié de la saison… Les Rockets se retrouvent sixième à l’Ouest et se font sortir en demi-finales de conférence face aux Sonics. Cette saison marque la fin du duo d’intérieurs puisque Sampson est échangé au milieu de la saison 1987 aux Warriors… Cela n’empêche pas les Rockets d’aller en playoffs mais ils se font sortir dès le premier tour. Jusqu’en 1991, les Rockets vont aller en playoffs et se faire sortir dès le premier tour.

Un changement de coach et Houston se retrouve au sommet de la NBA :

Rudy_Hakeem Les Rockets : LE quiz NBA

En 1991-92, les Rockets manquent les playoffs. Saison décevante, mais Rudy Tomjanovich va arriver sur le banc de la franchise texane après 52 matchs joués. Lors de la saison suivante, Houston gagne 55 matchs en saison régulière ! Toutefois, dans une série en 7 matchs, les Rockets s’inclinent face aux Sonics en demi-finales de conférence. De beaux débuts pour les Rockets de Tomjanovich.

Mais la chance va tourner pour les Rockets. En effet, Michael Jordan prend sa (première) retraite après la mort de son père… Sans Jordan, on se dit du côté des Rockets qu’avec un Olajuwon dans son prime, c’est le bon moment pour aller chercher le titre. Après une saison régulière énorme où Hakeem Olajuwon récupère les trophées de MVP et de DPOY, les Rockets accèdent aux finales NBA. Ils doivent faire face aux Knicks d’Ewing, mais ce sont bien les Texans qui vont s’imposer grâce à un contre ultra clutch de leur pivot dans le match 7 sur John Starks. Olajuwon récupère le trophée de MVP des finales. Une saison pleine pour « The Dream » qui ne veut pas s’arrêter là. La saison suivante, les Rockets qui ont ajouté Clyde Drexler à leur effectif en milieu de saison, retournent en finales. Cette fois-ci c’est le Magic d’un certain Shaquille O’Neal qui se dresse face à eux. Les Rockets ne laissent quasiment aucune chance au Magic et les sweepent.

Une chute progressive…

Les Rockets viennent de réaliser un superbe back-to-back et la franchise ne veut pas s’arrêter là. Après une belle régulière, les Sonics sweepent Houston en demi-finales de conférence ! Après cette saison, c’est un autre Hall-of-famer qui arrive à Houston en la personne de Charles Barkley. Ce Big Three formé par Olajuwon, Drexler et Barkley est certes vieillissant, mais il a encore de la ressource. En effet, les Rockets retournent en finale de conférence, mais cette fois-ci, c’est Utah qui va éliminer la franchise texane. Cette défaite marque la fin d’un cycle pour les Rockets. Les deux saisons suivantes, ils jouent bien les playoffs, mais ils ne parviennent plus à dépasser le premier tour. Drexler va prendre sa retraite en 1998, Barkley est miné par les blessures et Olajuwon est tradé en 2001 aux Raptors… Quelques jeunes joueurs arrivent comme Steve Francis ou Cuttino Mobley. Ils vont avoir un bon rendement, mais insuffisant pour retrouver les playoffs…

L’arrivée d’un colosse… aux pieds d’argile

Yao_Jeff Les Rockets : LE quiz NBA

Les Rockets héritent du premier choix de la draft 2002 et décident de sélectionner un pivot chinois. Ce dernier se nomme Yao Ming et il va commencer très fort. All-Star dès sa saison rookie (bien aidé par la communauté chinoise), Yao et les Rockets disputent les playoffs dès sa saison sophomore, qui marque aussi la première saison de Jeff Van Gundy sur le banc des Rockets.

Pour la saison 2004-2005, c’est un énorme trade qui va être mis en place pour récupérer Tracy McGrady. Les Rockets espèrent que le duo McGrady-Ming va mener la franchise au sommet, mais tout ne va pas se passer comme prévu… La première saison régulière du duo est très propre. Les Rockets gagnent 51 matchs, mais se font une nouvelle fois sortir au premier tour… Lors de la saison 2005-2006, Yao Ming et Tracy McGrady ratent de nombreux matchs et les Rockets ne participent donc pas aux playoffs… Les saisons suivantes, les Rockets vont en playoffs et il faut attendre 2009 et l’arrivée de Rick Adelman sur le banc (en 2008) pour que Houston passe enfin le premier tour. Même si Houston se fait sortir dès le second tour, on peut se dire que le plus dur est fait. Sauf que Yao Ming va se blesser et manquer toute la saison suivante. En plus, Tracy McGrady est échangé aux Knicks au milieu de la saison… Les Rockets peuvent donc dire au revoir aux playoffs…

Les Rockets trouvent une nouvelle star

HarDen_-720x1024 Les Rockets : LE quiz NBA

Yao Ming ne joue que 5 matchs lors de la saison 2010-2011 et prend sa retraite à la fin de cette dernière, fatigué par les blessures. Mais les Rockets retrouvent rapidement les playoffs en faisant venir en 2012 le sixième homme du Thunder, James Harden. Ce dernier va exploser avec les Rockets et va devenir le leader incontestable de la franchise.

Depuis son arrivée, les Rockets vont toujours en playoffs. Dès sa troisième saison, la franchise texane retrouve les finales de conférence. Houston tente d’entourer au mieux Harden en faisant venir Dwight Howard, mais cela ne fonctionne pas… En 2017, ils font venir Chris Paul et Houston sort une des meilleures saisons de leur histoire avec 65 victoires en saison régulière (record de franchise) et ils se font battre en 7 matchs face aux Warriors. James Harden est incroyable et récupère le trophée de MVP.

loading Les Rockets : LE quiz NBA

Loading…


❗❗🏀Jouez au quiz sur les Rockets🏀❗❗


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!